Le 26 avril 2010 :

Les herbes poussent déjà dans le champ du maïs. J’ai passé la matinée à faire le sarclage. Je veux le faire seul à cause des jeunes maïs, et les jeunes tiges de manioc.

Je ne veux pas le faire avec les enfants, parce qu’ils vont déraciner les jeunes tiges de manioc nouvellement plantées. Lorsque les plantes seront plus évoluées, ils vont m’aider.




Le 30 avril 2010 :
Une fois dans le mois, les enfants ont la récollection organisée par le Père curé. Les enfants y étaient, et Jacques est revenu avec la toux et la grippe. Deux jours après, il a passé le virus à Samuel, et Amos. Marie-Françoise a pris soin d'eux, et les a soignés. Ils se portent maintenant beaucoup mieux.
Marc se porte très bien, il est en train de récupérer son poids perdu. Il prend sérieusement les médicaments. Dès qu’il lui reste 5 comprimés du médicament en cours, il vient me le signaler, et me demande de lui préparer le prochain médicament. Marc est un enfant très courageux il supporte bien sa maladie, il n’est jamais triste. Marc retrouve progressivement sa santé. Il n’a pas écrit, mais il a dessiné : le Christ ressuscité, et il ajoute "Christ ressuscité me guérira"

Le président du comité de notre paroisse, (station secondaire) vient d’avoir l’électricité chez lui, et il nous propose quelque chose. Je vous en parlerai dans la prochaine lettre.

Alexandre, au retour de l’école, est arrivé avec son bulletin du deuxième trimestre. (Sylvestre n’a pas encore eu son bulletin). Sur le bulletin d’Alexandre, il y avait des erreurs de calcul. Lui-même n’a pas constaté cela. Marie-Françoise qui l’a suivi m’a informé, nous lui avons demandé d’aller faire la réclamation. Le lendemain, il a fait la réclamation. Il est le 2ème de la classe. Alors que sur le précédent bulletin, il était le 4ème.


Nous avons eu une gosse pluie la nuit du samedi. Les enfants après la lessive, et leur petit déjeuner, toute la maison, sommes partis dans notre petit jardin, et avons semé du maïs, le maïs a 2 mois. Il pousse très bien, mais la rareté de la pluie nous fait peur : pourvu qu’il ne soit pas brûlé !

Une semaine plus tard, nous avons eu encore la pluie (chose curieuse). Là j’ai planté tout seul les tiges de manioc. C’est parti pour 10 mois.

Après les 10 mois, nous allons faire du gari. Un féculent qui fait partie de notre alimentation de base.

Le dimanche qui a suivi, le match de retour des enfants a été joué : les "anges rouges" et les enfants du quartier. Cette fois-ci, cela n’a pas été facile pour les "anges rouges" ; le score a été 2/0 en faveur des enfants du quartier. Or, pour le match aller, ce sont les "anges rouges" qui ont dominé. A la fin du match, Sylvestre et Théodore ont été beaucoup critiqués car c’est par leur faute qu’ils ont eu les 2 buts encaissés. Les "anges rouges" n’ont pas supporté les 2 buts encaissés. Voilà pourquoi, ils ont longtemps critiqué leurs frères Sylvestre et Théodore. Il a fallu que j’intervienne. C’est alors seulement qu’ils ont laissé tranquille Sylvestre et Théodore.

Dans notre station secondaire ici, il y a l’association de « légion de Marie » ils nous ont demandé Marie-Françoise et moi de faire partie du groupe en étant membres auxiliaires. Ils ont organisé un pèlerinage à Tsèvié ce dimanche 25 avril. Nous y allons avec les enfants. Les enfants vont vous parler de cela dans la prochaine lettre.



Frère Patrick.