Bien chers Parrains et Marraines, Amis(es),

Très heureux de vous retrouver après nos vacances qui viennent tout juste de se terminer.
Les enfants Laurent, Samuel, Théodore, Marc, Fabio, ont reçu le sacrement de la Confirmation le 15 juillet comme cela a été prévu.
C’était sous une grosse pluie, toute la matinée. Ils étaient au nombre de 500 enfants venus de toutes les stations secondaires de la paroisse mère. Le curé avait fait faire un grand apatam (genre de préau, abri couvert mais sans murs) devant le parvis de l’église, parce que l’église ne peut pas contenir tous les enfants et leur parrains et marraines de confirmation. Mais à cause de la pluie, la cérémonie n’a pas eu lieu sous l’apatam, mais dans l’église et comment ? C’étaient les enfants, l’archevêque, et les prêtres qui ont pris place dans l’église. Tout le reste de la foule est resté dehors. Même certains parrains et marraines n’ont pas trouvé de place pour être à côté de leur filleul. La cérémonie devait démarrer à 8heures, mais la pluie a commencé une heure plus tôt, pour se terminer à 13 heures, quelques minutes avant la fin de la cérémonie.
Nous avons passé un bon séjour au monastère de l’Assomption. Les sœurs nous ont bien accueilli, ont pris tellement soin de nous que les autres enfants, qui étaient en séjour, nous enviaient. Nous avons participé à la prière de la communauté. Après les vêpres (prière de la fin d'après-midi), nous sommes restés sur place pour réciter le chapelet, et les sœurs y participèrent aussi avec nous. Du 23 au 28 juillet c’est nous qui animions les messes : chant d’entré, les lectures, les psaumes de méditation, et les chants de la communion. Théodore et Alexandre ont joué le rôle d’enfant de chœur.


Dimanche 23 juillet, nous avons donné un concert à la communauté, avec 2 textes spirituels (un de Sainte Thérèse de l’enfant Jésus, et un de Saint François), que Paterne et Sylvestre ont lu en poésie. Je les ai accompagnés avec la cithare. Ce dimanche, après la messe, la sœur Susanne nous a fait promener sur les domaines du monastère.

Comme ils en ont l’habitude, les enfants ont joué un match de foot avec les enfants du village. Ils ont joué deux fois. Le premier match, les enfants de Saint Joseph ont gagné 4-2, la deuxième fois les enfants du village ont pris le dessus, c’était 2-1.
Les enfants grandissent vite, et notre voiture ne peut plus nous prendre tous. Nous sommes partis au monastère en deux groupes. Certains ont pris le bus pour arriver au monastère, et moi j’ai pris le reste des enfants dans notre voiture. La voiture est une voiture de 9 places, mais nous sommes au nombre de 15. Les policiers m’ont prévenu qu’à la prochaine fois, ils vont me mettre une amende.
Avant de partir au monastère, nous avons eu la visite de Catherine PICHON et Monique KPADE. Aujourd’hui c’est la sœur Marie-Paule (togolaise, bénédictine au monastère de Pradines, dans la Loire, en France) que nous accueillons avec sont cousin Ange, que je connais bien.
Le mois d’août va commencer, et il ne sera pas un temps de repos pour les enfants. Ils vont reprendre les cahiers. Les vacances ne sont pas encore terminées qu'ils doivent repartir.
Le 6 août, les cours de vacances commencent. Tous les enfants seront inscrits. Cela va les préparer pour la rentrée prochaine qui est prévue pour le 24 septembre.
A vous tous je dis grand merci pour vos efforts pour nous. Tout comme vous, je me réjouis pour l’année scolaire qui a été couronnée de succès pour les enfants.
C’est grâce à votre générosité ; que Dieu vous bénisse tous !!!


Frère Patrick. G