Bonjour, Bien chers Parrains, Marraines et Amis

Un adage dit : "Pas de nouvelles, bonnes nouvelles". Nous remercions le Seigneur qui nous gardés sains et saufs durant ce mois. Le nombre des enfants ayant augmenté, le travail à la cuisine devient de plus en plus lourd pour nous. Alors nous avons demandé à une dame qui s’appelle Catherine, de venir nous aider. Et surtout que Marie-Françoise va retourner en stage durant trois autres mois. Catherine est très gentille, toujours calme. Elle n’habite pas loin de chez nous, nous sommes dans le même quartier. Elle travaille du lundi au samedi, les matins. Nous allons nous organiser nous même pour les week-ends.

Nous avons profité de quelques espaces dans la cours de notre maison pour planter la tomate. Nous avons aussi planté des fleurs qui servent déjà à orner l’autel du Seigneur tous les dimanches. Marie-Françoise en est la responsable.

Nous avons sarclé le champ de manioc ce week-end. Les tubercules de manioc sont prometteurs. Au début du mois de mars nous allons les arracher pour faire du gari. En plus du maïs, le gari est un aliment de base pour nous ici en Afrique. Nous continuons la répétition, pour animer les messes du 24 décembre.
Nous avons accueilli ce 13 novembre Emmanuel. Un enfant orphelin de père. Après la mort du papa, la maman a abandonné ses deux garçons à la grand-mère. La grand-mère atteint maintenant 78 ans et n’a plus de moyen, alors, elle nous a suppliés d’accueillir chez nous Emmanuel. Comme nous avons déjà un enfant qui s’appelle Emmanuel, nous avons ajouté Jean à son nom. Il s’appelle désormais, Jean-Emmanuel. La grand-mère nous a dit qu’il est au CE1, mais après l'avoir fait travailler, j’ai constaté qu’il n’a pas de bases. Le niveau est très bas. Il va retourner au CP2 pour avoir une bonne base.
C’est toujours ensemble que les enfants font la lessive. Mais ce matin, Emmanuel, lui, s’est décidé à faire tout seul la lessive. Il dit qu’il veut lui aussi apprendre à faire la lessive. Avec les grands frères, les petits ne font rien. Ce sont les grands-frères qui lavent leur linge. J’ai encouragé Emmanuel, il l’a fait très bien.
Toute la famille vous embrasse !
Le mois prochain, les enfants vous parlerons de comment ils ont passé
leur premier trimestre.

Frère Patrick G