Bonjour bien chers Parrains et Marraines et Amis,

Le samedi le 8 février, la chorale sainte Cécile nous a demandé de l’accompagner au cours de sa sortie sur la paroisse, afin d’animer la messe du 2 mars. La chorale nous a confié l’élaboration du programme de la messe. Nous avons soutenu les chants avec la fanfare, et c’était très agréable ce jour-là.
L'échange

Le samedi le 15 février, nous nous sommes réunis dans notre petite chapelle. La réunion avait deux objectifs : l'échange entre nous de ce que nous vivons et l'élaboration du programme de la messe. L’échange entre nous : chacun a parlé de ce qu’il fait dans la maison, sa relation avec les autres (à la maison comme à l’école), ses études, ce qu’il découvre de positif et négatif en lui-même. Chacun des enfants s’est exprimé, ainsi que Marie-Françoise et moi-même. C’est après cette rencontre entre nous, les habitants du Foyer Saint Joseph, que nous avons élaboré le programme de la messe du 2 mars.
A l'église

J’ai composé le refrain du psaume 61 "En Dieu seul, le repos de notre âme". Sylvestre et Paterne l’ont chanté au pupitre dans l’église, au cours de la messe. Je les ai accompagnés avec le piano. La messe était prévue pour 9 heures, nous sommes arrivés une heure à l’avance pour nous assurer de l’emplacement, car c’était la première fois que nous allions sur cette paroisse. Nous avons profité du temps pour faire une dernière répétition dans la cours de l’église.
La batterie
Hervé Dubois, adhérent de l'association, nous a offert une batterie (sans la caisse claire) pour l’équipement de notre fanfare. J’ai discuté avec Marie-Françoise et Makh notre professeur de musique et nous nous sommes mis d’accord pour compléter cet équipement.

Ainsi nous constituons un petit orchestre. Makh et moi, avons beaucoup travaillé pour la restauration de la batterie envoyée par Monique et acheminée par le container de France-Bénin.
Voyage au Ghana
Ce jeudi sur le conseil de M. Emile, un musicien de la paroisse, nous sommes partis au Ghana pour acheter les instruments manquants. C’était une belle occasion pour les enfants de découvrir ce beau pays. Sylvestre, Théodore, Samuel, Paterne, Marie-Françoise et moi avons fait le voyage jusqu’au Ghana. Nous sommes partis à 5 heures du matin, pour arriver au Ghana autour de 12h45. Il pleuvait, nous n’avons pas eu la chance de faire un tour dans la ville.

A 15 heures, nous avons repris la route, et nous sommes arrivés à la maison à 20 heures.

Nous avons bien commencé le Carême comme partout ailleurs. C'est une nouvelle expérience de vie personnelle avec Dieu qui s'ouvre encore devant nous.

Bon temps de Carême à vous tous,
Frère Patrick G.