Bonjour bien chers Parrains et Marraines, Amis
Les vacances arrivent à leur terme. Bientôt, ce sera la reprise de la route de l’école. Nous en avons bien profité. La rentrée devait être le 26 septembre, mais finalement, elle est repoussée au 17 octobre.
Le premier septembre, nous sommes partis au Bénin dans le monastère des bénédictins du Mont-Tabor. J’ai pris le temps de remplir les formalités douanières, (le laissez-passer) ce qui nous a rendu très facile la traversée des frontières. Nous sommes partis très tôt, à 5h du matin.  Nous avions préparé le pique-nique pour la route. Arrivés à Calavi (près de Cotonou, la capitale du Bénin), à la voie principale qui mène au monastère, nous nous sommes arrêtés pour prendre le déjeuner. Nous sommes entrés dans une boutique pour acheter de l’eau. Heureusement pour nous, nous sommes tombés sur une Togolaise qui est responsable du magasin. Elle a été très généreuse envers nous et nous a offert l’hospitalité pour faire notre repas dans sa boutique. Après avoir mangé, nous l’avons remerciée, et nous avons repris la route jusqu’au monastère.

Nous sommes arrivés au monastère à 14h15. Les frères étaient à la sieste. Nous sommes restés devant la porterie quelques minutes puis le frère Joseph, le portier, est venu pour nous accueillir et nous loger.
Nous avons passé une semaine.
Au cours de notre séjour, nous avons aidé les frères dans leurs activités monastiques.
Certains on travaillé à la cuisine ...




D'autres ont égrené le maïs ...




Certains au poulailler ...
moi j'ai préparé la confiture de pamplemousse.
Nous avons animé deux fois la messe matinale.
Le dimanche, le 4 septembre, nous sommes partis à Toffo, monastère des bénédictines,  pour visiter les moniales.
Nous avons assisté à la messe du dimanche, et après la messe, nous nous sommes promenés dans le monastère et dans le village de Toffo. Nous avons pris le repas du midi chez elles. Nous avons visité la paroisse de Toffo.
Les sœurs nous ont bien accueillis et ont souhaité que nous venions passer un séjour chez elle aussi une autre fois.
Après notre séjour, en rentrant au Togo, nous avons changé de route. Nous sommes passés par le sud-ouest du Bénin, pour connaître le village du frère Joseph, qui a perdu sa maman. Nous nous sommes arrêtés chez Alain DOKPO, pour le saluer, lui et sa famille, et récupérer le tuba qu’Hervé m’a envoyé. Nous n’avons pas pu rencontrer Carelle et Christopher, les enfants d’Alain, ainsi que Stéphanie, car ils sont partis en vacances.
Avec le laissez-Passer, nous avons traversé la frontière sans aucune difficulté. Nous avons traversé le grand lac du Mono (fleuve qui sépare le Bénin du Togo) et nous sommes rentrés au Foyer.

 

Le 09, nous sommes partis au monastère de Dzogbégan. Nous avons fait deux jours.

Laurent a fermé son atelier et nous a suivis. Avec ses frères, ils sont allés dans sa famille saluer sa grand-mère. Laurent est du village (Mipasèm) qui est à côté du monastère de Dzogbégan.



En descendant la montagne lors de notre retour à Lomé, nous avons visité la cathédrale de Kpalimé et le centre artisanal.

En regardant bien les photos, vous pouvez voir 3 nouvelles têtes : Harry, Benoît et Edouard. Aux prochaines nouvelles, vous en saurez plus.
Dès que nous sommes revenus, j’ai commencé les démarches nécessaires pour les enfants qui doivent entrer en apprentissage. Moïse a commencé ce mercredi ses études de couture. Fabio commence ce matin la menuiserie aluminium, et à 9 heures, je vais le conduire chez son nouveau patron. Odilon est dans l’embarras du choix. Il finira par choisir. Dans cette semaine même, j’ai commencé les préparatifs de la rentrée scolaire des enfants.
Bien des choses à vous tous, je vous embrasse très cordialement,
Patrick G.