Bonjour bien chers Parrains, Marraines et Amis
Il est vraiment étonnant qu’au moment où l’infection du Coronavirus diminue sous d’autres cieux, chez nous ici au Togo, nous constatons malheureusement sa croissance. Au début du mois de mars, le nombre de ceux qui ont contracté le coronavirus était : 116, et 2 décès. Aujourd’hui, on compte : Actives : 445 personnes - Guéries : 202 personnes - Décès : 13 personnes.
Le confinement continue, le couvre-feu a été modifié : de 22 h à 5 h du matin.
Les portes des établissements scolaires vont rouvrir. Dans un premier temps, pour les élèves en classe d’examen. Les enfants du CM2, ceux qui sont en classe de 3ème et ceux qui se préparent pour le Bac. Dans le foyer Saint Joseph, nous avons des candidats. Samuel qui est en classe de 3ème
Germain, Mathieu, Martin, Florent et Vincent qui sont au CM2

Nous n’avons pas cessé d’étudier en ces périodes de confinement. Le matin, nous trouvions, chacun de nous, un coin dans la maison pour étudier.
Tout le monde est sérieux avec sont cahier, puisque le gouvernement nous a annoncé qu’il n’y aura pas une année blanche.

Nous sommes prêts pour affronter le prochain examen 2019-2020.
La fête de Pâques n’a pas été brillante cette année à cause de Covid-19. Le repas a été copieux, mais les réjouissances nous ont manquées.
Nous n’allons plus chez notre coiffeur en ce temps de confinement.
Amos et moi Samuel, nous nous débrouillons pour couper les cheveux de tous nos frères, sauf Sylvestre qui ne voulait pas.

On s’est moqué des deux premiers à qui nous avons coupé les cheveux. Mais après ces deux, c’est passable, au point que notre papa Patrick aussi s'est présenté et Amos lui a coupé les cheveux.

Comme chaque année, nous avons arraché le manioc de notre champ, et nous en avons préparé du gari. Cette année le rendement n’a pas été bon parce que la pluie n’a pas été régulière pour permettre aux tubercules de se développer comme il se doit. Toutefois, ce que nous avons eu va couvrir plusieurs semaines.


Hier nous avons eu une grosse pluie, au cours de laquelle la foudre a endommagé notre additionneuse électrique. Certaines ampoules sont grillées, ainsi que la sonnerie de la maison. Patrick a fait venir l’électricien qui a tout réparé.



Le confinement est en vigueur. Toutefois, certaines personnes ont une obligation de venir chez nous : ceux qui ramassent les ordures, la CEET : "Compagnie Energie Electrique du Togo". DGPE "Direction Générale de la Protection de l’Enfance".
Pour respecter les consignes demandées par les autorités sanitaires, nous avons acheté le lave-main. Tous ceux qui entrent dans la maison se lavent les mains. Nous-même, nous nous lavons régulièrement les mains, comme cela est recommandé.
Les directeurs et les enseignants des élèves se sont rendus dans les établissements ce lundi. Après les concertations, il est probable que nous reprenions la route de l’école lundi prochain. Vous aurez ces nouvelles prochainement.
Bien affectueusement,
       Je vous embrasse tous,
Signé Samuel
Aller à l’hôpital en ce moment n’est pas une chose à souhaiter. Léon a eu quelques boutons sur le corps, j’ai acheté une pommade (Flambact) que je lui appliqué sur le corps. Les boutons commencent à disparaître. Je suis fier, la santé est bonne pour nous tous.
Nous entrons dans la période des pluies. C’est le moment où il y a plus de moustiques. J’ai acheté ce matin un préventif (contre le palud), que nous allons prendre chacun.
Amos et Benoît nous ont parlé de leur nouvel établissement : Amos en première année au lycée, Benoît première année au collège.

Nous avons acheté de nouveaux matelas et sommiers, les vieux étant abîmés.
Merci pour tout ce que vous faites.
Bien des choses à vous tous


Patrick