Bonjour bien chers,
En mon nom personnel, je profite de cette belle opportunité pour vous saluer : Parrains, Marraines, bienfaiteurs et bienfaitrices, Amis ; et je dis un sincère merci pour tout ce que vous faites pour nous : vos dons, votre générosité sans répit. Les temps sont extrêmement durs à cause de l’apparition de Corona-virus. Malgré cela, vous avez pu nous soutenir pour la vie quotidienne, et
aussi pour une belle rentrée scolaire 2020-2021. J’en suis très reconnaissant, que Dieu vous bénisse et vous le rende au centuple !!!

Après huit mois passés à la maison, les élèves reprennent enfin la route de l’école, malgré la progression palpable du Covid-19. C’est une aventure ! Une aventure qui inquiète bon nombre des parents. Certains parents préfèrent garder leur enfant à la maison.
En ce jour, la statistique du Coronavirus au Togo est :
Total 2442
Guéris 1708
Actif 677
Décès 57.
La rentrée scolaire m’a fait beaucoup bouger, parce que les enfants qui entrent en classe de 6ème cette année n’ont pas trouvé de place dans l’établissement officiel où je les ai inscrits depuis la composition des dossiers. Seul Florent a été accepté dans l’établissement officiel. Les autres n’ont pas été acceptés parce que leur âge est trop avancé. Il y a Martin, Matthieu, Germain, Vincent. Mais voilà que, cette année, l’établissement officiel n’accepte que les enfants à l’âge de 11ans pour commencer la 6ème. Alors qu'à part Florent, les autres ont plus de 11 ans voire 16 ans. J’ai parcouru tous les établissements qui sont proches, je n’ai pas trouvé de place pour eux. J’étais obligé de les inscrire dans un établissement privé. Là, l’écolage est un peu plus élevé. Ils ne peuvent tout de même pas rester à la maison, pour perdre l’année scolaire entière. Certes, ils auront la chance l’année prochaine de passer dans l’établissement officiel, uniquement s’ils sont admis pour la 5ème.
Après cette démarche qui m’a pris beaucoup de temps, je me suis entretenu avec eux, (ceux qui entrent en 6ème). Je leur ai expliqué la raison pour laquelle ils n’ont pas été acceptés, et qu’ils se trouvent dans un établissement privé. Ils ont bien compris. Après une semaine passée dans l’école privée, ils m’ont donné leurs impressions. Tous m’ont promis qu’ils vont bien travailler et passer en 5ème.
Samuel, après avoir décroché son B.E.P.C, a pris une autre option : celle d’aller en apprentissage. Il veut faire de la couture et devenir styliste. Il va partir au Ghana chez son frère pour ce beau métier que lui-même a choisi. Il a ses parents alliés là-bas. C’était une surprise pour nous tous. Il a pris cette décision, il y a seulement quelques semaines. Alors qu’il nous disait que, après son bac, il deviendrait policier.
Les étudiants eux, n’ont pas encore repris leurs cours. En attendant, Sylvestre profite du temps libre pour faire des recherches afin de bien préparer sa licence.


Bien des choses à vous tous et toutes,
Encore une fois, merci pour tout.