Bonjour bien chers Parrains, Marraines et Amis,
Je suis Kévin, l’un des enfants vivant dans le Foyer Saint Joseph. Je suis en 3ème. Ce matin, je ne vais pas à l’école, alors Patrick m’a demandé d’écrire les nouvelles du mois.
C’est avec plaisir que je vous écris cette lettre. Nous n’avons pas vécu un événement extraordinaire, sauf quelques faits de notre vie quotidienne.
Nous avons bien débuté l’année scolaire 2020-2021, comme Patrick vous l’avait raconté dans la précédente lettre. Le programme scolaire, n’est plus comme ce que nous avions connu les années passées. A cause de la Covid-19, les directeurs des écoles ont constitué des groupes : un groupe d’élèves va à l’école le matin, un autre dans l’après-midi. Nous allons à l’école de manière discontinue. Ce programme est conçu uniquement pour les établissements officiels. Figurez-vous que dans certaines classes dans les établissements, le nombre des élèves dépasse 100. Par contre dans les établissements privés, les élèves sont souvent entre 35 ou 40 élèves dans la classe.
Les enfants du cours primaire, (officiel) et ceux d’école privée ne subissent pas ce changement de programme, seulement nous, les collégiens de l'école officielle.
Sylvestre lui, va au cours les soirs : de 16h à 20h. Dans la journée il fait ses devoirs, des recherches personnelles, afin de préparer sa licence. Dans l’université de Sylvestre, la dernière année, ils font beaucoup de stages. Raison pour laquelle ils vont au cours le soir. La journée est consacrée au stage
Martin, Matthieu, Germain, Vincent sont partis à l’école ce matin un peu plus tôt, parce qu’ils ont le devoir. Il n’y a pas de changement d’horaire dans leur établissement. Ils font une journée continue : de 6h45 à 14h. Ils ont deux fois de pause : 9h45 première pause ; 11h55, la deuxième pause. Ils finissent les cours à 14h. Ils ne vont pas à l’école le soir, sauf les vendredi soir pour faire le sport.
Nous n’avons plus de farine de maïs pour la pâte (le maïs est le premier aliment de base en Afrique). Un petit groupe apprête le maïs pour aller au moulin.
Joseph et Yrayra étaient à l’école ce soir pour copier un devoir que leur enseignant avait donné : un devoir de maison. De retour, ils rejoignent ceux qui trient le maïs.
Aujourd’hui, c’est le jour des ménages. Léon et Yrayra font le ménage dans la Bibliothèque.
L’année tend vers sa fin, mais malheureusement à cause de la Covid-19, nous n’allons pas vivre les fêtes de Noël comme nous avons l’habitude. Le gouvernement Togolais impose des conditions qui nous restreignent. Les églises seront fermées, les bars également, les lieux publics seront bouclés par les forces de l’ordre. Nous allons fêter Noël à la maison comme cela a été pour Pâques.
Bien chers Parrains, Marraines, je suis content de vous faire part de nos nouvelles. A bientôt pour celles concernant les fêtes de Noël, et nos résultats du premier trimestre.


Bien des choses à vous tous et toutes,
Signé, Kévin