Bonjour bien chers Parrains, Marraines et Amis


Je me nomme Robert, celui qui vous écrit ces nouvelles.
Les fêtes de Noël sont finies comme vous le savez. La période que nos professeurs nous ont accordée pour les fêtes de Noël et du Nouvel An n'a duré que du 23 décembre au 4 janvier. Cette restriction vient du retard que nous avons eu dans le programme scolaire, retard causé par l’apparition de la Covid 19.
Nous avons aussi senti ces restrictions dans la nuit du 24 décembre et du 1er janvier. Les festivités n’ont pas été comme nous l’aurions souhaité. Nous n’avons pas eu le réveillon, pas de musique pour danser, la messe de minuit a été célébrée de 19h à 21h. Et après la messe, il a fallu rentrer dans sa maison avant 23 heures, sans quoi, vous serez bien bastonné par les forces de l’ordre qui patrouillent. Le gouvernement Togolais avais décrété le couvre-feu pour ces périodes de Noël et de Nouvel An, contrairement aux pays voisin, Bénin et Ghana.
Malgré les contraintes imposées par les autorités sanitaires, les réjouissances ont été satisfaisantes en douceur dans les maisons. Chez nous, les repas de fête nous ont consolés. Patrick a acheté une bonne viande de bouc, Nicole et certains d’entre nous ont fait la cuisine : la salade bien garnie avec divers légumes, une belle sauce tomate avec le riz « cantonais », la boisson (soda) et les biscuits ont accompagné notre copieux repas de fête.

Patrick a acheté du tissu pour nous confectionner des habits, mais malheureusement, le moment n’a pas été favorable pour notre couturier. J’espère que prochainement, vous nous verrez, radieux, dans les nouveaux habits.
Nous avons repris la route de l’école après les fêtes de Noël. Rien n’a changé selon le nouveau programme : certains vont à l’école le matin, d’autres le soir. Nous venons de reprendre les cours, et déjà, les devoirs sont à traiter.
Vincent, Martin et Germain font les devoirs, Henri, Joseph, Béni (Yrayra) étudient leur leçons.
Avant de partir pour les fêtes, nous avons eu des évaluations, les moyennes ne sont pas encore sorties.
Je promets que vous les verrez dans le mois prochain.
Dans la maison maintenant, nous n’avons que quatre petits frères qui sont au cours primaire : Henri, Joseph, Béni et Léon.


Léon est au CM2, il a pris son petit déjeuner au même moment que les collégiens , parce qu’il commence les cours à 06h 30.
Les autres : Henri, Joseph et Béni sont en train de prendre leur petit déjeuner et ils partiront après.
C’est à cette heure-là que Germain, lui, quitte la maison ; il est en retard pour l’école.

Les autres, Martin, Matthieu et Vincent sont déjà partis. J’espère que Germain arrivera à temps pour ne pas avoir de punition par le surveillant du collège.

Aujourd’hui, je ne vais pas à l’école, c’est pour cette raison que Patrick m’a demandé d’écrire les nouvelles du mois.
Au nom de tous mes frères,
chers Parrains, Marraines et Amis, je vous souhaite
BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2021